Mobilier et peintures

A L’INTÉRIEUR DE L’ABBATIALE

Mobilier  et  peintures

En matière de mobilier, la partie la plus remarquable est le choeur. On y trouve un ensemble de stalles en chêne qui datent du tout début du XVIII eme siècle, témoin de l’importance de l’abbaye.

Observer les miséricordes toutes différentes

int6miser1 int6miser3int6miser2

 

int6miser4

Les miséricordes sont des  petites consoles, placées sous la sellette à abattant des stalles, permettant « per misericordiam » aux moines affaiblis par l’âge, de s’appuyer pendant les offices, tout en ayant l’air d’être debout.

mo12-lut48

Le lutrin est, lui aussi exceptionnel, tant par sa taille que par la qualité de la sculpture et l’état de conservation

 

 

 

Le déambilatoire et les trois chapelles rayonnantes méritent l’attention: ils sont profonds et largement percés de baies qui laissent entrer à profusion la lumière.

Les peintures sont également de la même époque. Elles seraient dues à une école de peinture qui aurait  existé au sein même de l’abbaye.
mo14-tab56Dscn0458


 


Suite de la visite

Laisser un commentaire